Les avantages du lipofilling mammaire par rapport à l’implant

Quelle qu’en soit la raison, lorsque l’on désire augmenter le volume de ses seins, on pense assez vite à la chirurgie esthétique. Il est en effet courant d’avoir recours à des augmentations mammaires. Mais il existe une autre technique tout à fait naturelle, et qui permet de se passer d’implant : le lipofilling mammaire. Qu’est-ce que c’est ? Comment ça marche, et quels sont les avantages de cette pratique ? Nous allons tenter de vous en dire un maximum à travers ces quelques lignes.

Le lipofilling mammaire en Tunisie : une pratique aux avantages multiples

Avez-vous déjà entendu parler de lipofilling mammaire ? Si vous vous intéressez de près à la chirurgie esthétique, il y a fort à parier que c’est le cas. Sinon, nous allons pouvoir vous en dire un peu plus. Cette intervention consiste à augmenter le volume d’une poitrine en utilisant la propre graisse de la patiente dans une zone localisée, comme les fesses ou les cuisses, pour l’injecter dans ses seins. Certaines agences comme Med Assistance, spécialisées dans l’intervention du lipofilling mammaire, offre des séjours tout compris en Tunisie.

La liposuccion se fait alors sous pression douce. Cette pratique de chirurgie esthétique est forte d’un avantage non-négligeable : celle de se passer complètement de l’introduction d’un corps étranger.

Aujourd’hui, de nombreuses femmes peuvent avoir recours au lipofilling mammaire, que ce soit en France ou encore en Tunisie, via le tourisme médical. Les patientes qui choisissent de pratiquer cette intervention sont, en règle générale, complexées par la perte de volume de leur poitrine. Cela peut être dû à l’âge, aux grossesses ou encore à l’allaitement, mais aussi à des interventions chirurgicales liées à des maladies comme des cancers du sein, par exemple.

Il faut toutefois garder en tête que le lipofilling mammaire, qu’il soit réalisé dans un pays francophone ou en Tunisie, ne s’adresse pas à toutes les patientes. En effet, si on est trop mince, il devient alors difficile de trouver une zone où prélever de la graisse. Sinon, on peut profiter du double avantage de perdre de la graisse à un endroit pour profiter ensuite d’une poitrine plus généreuse.

Lipofilling mammaire : comment ça se passe ?

Cette pratique a des avantages, c’est un fait. Et elle peut aussi bien rentrer dans le cadre d’une chirurgie esthétique que d’une chirurgie réparatrice. La différence entre ces deux notions est, par ailleurs, très bien expliquée par ici.

Le déroulement de l’opération est relativement simple. L’intervention dure entre une et deux heures et se passe sous anesthésie générale. Le déplacement de la graisse se fait via une liposuccion de zones préalablement choisies et qui disposent d’une réserve de graisse suffisante. Le plus souvent, il s’agit des fesses ou encore de la culotte de cheval.

Pendant le lipofilling mammaire, la graisse est ensuite centrifugée puis répartie sur les seins de manière homogène, et ce, via l’introduction de fines canules. Concernant la quantité de graisse, pour s’assurer du bon déroulement de l’opération, elle ne doit pas dépasser 200 à 250 centimètres cubes.

Les incisions sont ensuite suturées via l’utilisation d’un fil résorbable. Pour finir, un pansement modelant est posé sur les seins. Et le résultat, s’il peut mettre quelques mois avant de pouvoir être considéré comme définitif, est très naturel. Il faut en effet laisser le temps à l’œdème de disparaître et à la graisse vascularisée pendant l’injection de disparaître.

Il est tout à fait normal de se poser des questions sur cette intervention, surtout si l’on cherche la meilleure solution pour soi. Pour cela, vous pouvez très facilement trouver des informations complémentaires sur le lipofilling mammaire dans cet article.