Le Magnésium, un complément alimentaire incontournable

En termes de complément alimentaire, le magnésium est un grand classique. En effet, les compléments alimentaires sont réputés pour être très efficaces pour apaiser la fatigue, le stress ainsi que le système nerveux. Toutefois, il existe encore plusieurs personnes qui ne connaissent pas vraiment les bienfaits du complément alimentaire magnésium sur l’organisme et sur le métabolisme. Alors, pour remédier à cela, découvrez à travers ces quelques lignes tout ce qu’il faut savoir sur le complément alimentaire magnésium.

Pourquoi faire une cure en magnésium ?

Faire une cure en magnésium est vraiment important, car c’est un oligoélément indispensable au bon fonctionnement du corps. Il joue un rôle très important dans les 300 réactions du métabolisme corporel. Il agit sur les nerfs, les muscles, la digestion ou sur la détoxification du corps. C’est également un complementa alimentaire sommeil très efficace pour les personnes en manque. Toutefois, cet oligoélément essentiel n’est pas fabriqué par le corps, alors il faut le puiser dans l’eau et l’alimentation pour avoir le quota journalier qui est d’environ 375 mg par jour.

Il faut savoir que la cure en magnésium n’est pas un régime alimentaire, mais une cure minérale qui va apporter du magnésium à l’organisme. Ces minéraux jouent un rôle, notamment dans :

  • la défense de l’organisme ;
  • les santés osseuses ;
  • les régulations des rythmes cardiaques ;
  • les relaxations musculaires ;
  • les transmissions nerveuses ;
  • les synthèses de protéines ;
  • les productions d’énergie, etc.

Pour avoir plus d’informations et de détails, cliquez ici.

Un complément de magnésium : pour qui ?

Généralement, tout le monde doit suivre une cure en magnésium pour pouvoir garder le corps en bonne santé et avoir les nutriments nécessaires pour le corps. Toutefois, les compléments alimentaires contenant du magnésium sont particulièrement intéressants : 

  • Pour les personnes qui présentent des signes de manque en magnésium. Par exemple : les personnes présentant de signes fréquents de crampes, d’asthénie musculaire, de difficulté à la concentration, d’anxiété irritable, de petite déprime, de fatigue ou de stress.
  • Pour les personnes sportives, dont les besoins en magnésium vont augmenter de 10 à 20 % en même temps que l’intensité de l’entraînement.
  • Pour les personnes dont les apports énergétiques sont réduits (dans le cas d’un régime pour maigrir ou par manque d’appétit) ou qui consomment peu d’aliments concentrés en magnésium (par intolérance ou par dégoût).
  • Pour une prévention cardiovasculaire. En effet, plusieurs études ont pu démontrer que le magnésium est un moyen pour prévenir une maladie cardiovasculaire.

Néanmoins, il faut savoir qu’un enfant en bonne santé doit consommer 180 mg de magnésium par jour, un homme doit en consommer 420 mg par jour et une femme doit en consommer 180 mg par jour pour que le corps fonctionne bien.

Les aliments à privilégier pour une cure en magnésium

Voici une liste d’aliments à privilégier pour avoir le quota journalier ou pendant une cure en magnésium :

  • Certaines algues séchées ou déshydratées comme les wakamés (1 110 mg dans 100 g) les haricots de mer (1 620 mg dans 100 g) ou encore les laitues de mer (2 780 mg dans 100 g) ;
  • Les coquillages et certains poissons comme les huîtres (97 mg dans 100 g) ou les bulots (144 mg dans 100 g après cuisson) ;
  • Le cacao, particulièrement lorsqu’il est proposé en chocolat noir à 80 % de cacao pur (178 mg dans 100 g) ;
  • Certains aromates séchés et certaines épices comme les curcumas (366 mg / 100 g) ou les basilics (711 mg dans 100 g) ;
  • Certains légumes frais et fruits comme les artichauts (44 mg dans 100 g après cuisson) ou les épinards (53 mg dans 100 g après cuisson) ;
  • Les légumineux comme les lentilles (35 mg dans 100 g après cuisson) ou les haricots blancs (60 mg dans 100 g après cuisson) ;
  • Les graines oléagineuses et les fruits à coques comme les sésames (324 mg dans 100 g), les noix du Brésil (367 mg dans 100 g) ou les lins (372 mg dans 100 g) ;
  • Les céréales complètes comme le pain complet (56 mg dans 100 g), les sons de blé (546 mg dans 100 g) ou les sons de riz (781 mg dans 100 g) ;
  • Les eaux minérales.