Déshydratation, mauvaise posture, manger seul au bureau, activité statique, travailler sans prendre de pause, mauvaise posture…, on a souvent tendance à traiter rudement notre corps lorsqu’on est au travail. De cette manière, on risque tout simplement de nuire à notre état de santé. C’est pourquoi il est indispensable de privilégier quelques habitudes favorisant notamment la détente au bureau pour ainsi dénouer les tensions de la journée.

Se tenir bien droit tout en adoptant la posture adéquate

Concrètement, lorsqu’on est au travail, on met toujours notre corps à rude épreuve. On est tellement chargé de bonne volonté que notre corps est obligé de suivre notre rythme. Afin qu’il puisse coopérer, il veut juste qu’on prenne bien soin de lui. Pour commencer, il convient de faire attention à la posture physique. Bien avant de commencer votre journée, vous devez vous demander préalablement si vous êtes bien installé ou pas : assise sur les petits os se trouvant sous les fesses (ischions), la colonne vertébrale bien allongée, la tête bien gardée dans le prolongement du dos, les épaules bien relâchées, les omoplates légèrement rapprochées, le menton un peu baissé, le regard bien horizontal, etc. Pour éviter d’adopter inconsciemment des mauvaises postures durant vos heures du travail, vous pouvez par exemple programmer une alerte sur votre téléphone ou votre bureau afin de vous rappeler toutes les 20 ou 30 minutes que vous devez corriger votre posture.

Pour faire du plus grand bien à votre corps, vous devez être à son écoute en permanence en adoptant la posture respectant parfaitement votre anatomie et qui peut vous permettre de respirer correctement. Vous devez faire en sorte à ce que votre colonne vertébrale soit en bonne position. Afin qu’elle puisse se sentir bien toute la journée, n’hésitez pas à pratiquer l’autograndissement. Il s’agit ici de l’exercice par excellence permettant de la maintenir allongée. Qui plus est, l’autograndissement vise à solliciter aussi bien les abdominaux que les muscles posturaux profonds de votre dos.

Aménager optimalement le poste de travail

Après avoir trouvé la posture correspondant à votre anatomie, vous devez trouver l’aménagement adéquat de votre bureau. Il faut commencer par adapter votre siège selon votre morphologie tout en veillant à ce que vos coudes, hanches et jambes forment un angle de 90 degrés et vos pieds reposent, soit à plat sur le sol, soit sur un repose-pied. Si vous êtes appelé à passer des heures devant votre ordinateur, vous devez faire en sorte à ce que le haut de votre écran soit bien optimal. Celui-ci doit se trouver au niveau de vos yeux. Pour ce qui est de la distance avec à votre écran, celle-ci doit correspondre à la longueur de vos bras tendus. Si possible, ajustez la typographie ainsi que la luminosité tout en vous assurant que l’éclairage est antireflet. Par ailleurs, votre souris et clavier se doivent d’être proches l’un de l’autre de manière à ce que l’écart des bras soit le moins possible. Vos avant-bras doivent être en appui, soit sur les accoudoirs de votre fauteuil, soit sur le bureau. Si vous ne parvenez pas à obtenir cette position, il suffit de régler la hauteur de votre chaise afin que vos avant-bras puissent être à la même hauteur que votre bureau. D’autre part, il est aussi conseillé de vous munir d’un tapis à souris doté d’un repose-poignet pour apporter plus de confort à vos poignets.

Bouger régulièrement, c’est vital

Pour dénouer son corps au travail, il est plus qu’indispensable de passer moins de temps assis sachant que la station assise trop prolongée est dangereuse pour la santé. Dans ce cas, il vaut mieux saisir la moindre occasion pour bouger. Il est nécessaire de toujours aller faire quelques pas, par exemple aller passer un coup de fil, visiter un collègue au lieu de lui transmettre un mail, boire régulièrement un verre d’eau, réaliser debout certaines tâches. Puis, tous les 20 à 30 minutes, il ne faut pas oublier de se lever pour changer de posture afin de réoptimiser régulièrement la circulation sanguine. Toujours pour aider le corps à tenir le rythme, on peut également mettre en place des routines d’assouplissements ou d’étirements.

Quelques conseils pour bien s’étirer au bureau

Ce n’est pas parce que vous êtes pris dans vos activités qu’il vous faut renoncer à l’idée de vous détendre à chaque occasion. Certes, votre corps fait tout son possible pour s’adapter à votre rythme. Mais à la longue, c’est-à-dire dans la limite de ses capacités, il pourrait vous lâcher. C’est pourquoi il faut chaque jour prévoir une ou deux pauses pour vous étirer. Vous pouvez commencer par réaliser de lentes rotations de votre cou afin de relaxer davantage la nuque. Ensuite, tirez vos bras vers le haut, puis vers l’arrière et enfin vers l’avant pour les étirer efficacement. De cette manière, vous pouvez aider vos épaules à se relâcher. Pour soulager vos poignets, vous pouvez les faire tourner délicatement. Tout au long de vos exercices d’étirement, respirez profondément et doucement. Surtout, ne vous précipitez pas. Profitez chaque seconde qui passe pour vous relaxer et surtout pour vous déconnecter un peu de votre travail.