L’hypnose thérapeutique utilise des méthodes et des outils différents de ceux de l’hypnose classique. Ce sont donc deux techniques totalement différentes. Mais qu’est-ce qui caractérise l’hypnose thérapeutique ? Et comment fonctionne-t-elle ? Dans cet article, nous allons vous donner toutes les informations à connaitre sur le sujet.

L’hypnose thérapeutique, qu’est ce que c’est ?

L’hypnose thérapeutique est une technique de plus en plus utilisée dans les cabinets médicaux. En effet, le fonctionnement de l’hypnose thérapeutique est assez simple. Il permet de mettre de côté notre conscient et de privilégier le fonctionnement de notre inconscient, grâce à l’aide d’un thérapeute. Elle peut servir à la fois à traiter des troubles psychologiques et des troubles physiques, à gérer le stress, l’angoisse et l’anxiété, à apaiser les douleurs, à améliorer ses capacités, à se sevrer, à soigner des symptômes, à améliorer sa confiance en soi et son affirmation de soi, à se débarrasser de ses phobies, à faire de nouveaux apprentissages, à faire face aux traumatismes, à progresser dans son développement personnel… Bref, l’hypnose est un outil d’évolution et de changement redoutable qui faudrait exploiter à son avantage.

L’hypnose thérapeutique, comment ça marche ?

En général, le fonctionnement de l’hypnose thérapeutique est différent de ce que l’on pense. Que le patient reste dans son siège ou qu’il soit debout, on peut toujours espérer un résultat positif. La séance commence d’abord par un dialogue entre le thérapeute et le patient. Cela leur permettra de déterminer la source du problème et de définir un ou des objectifs à atteindre. Ensuite, le thérapeute fera plonger l’individu dans l’état hypnotique. Dans ce cas, ce sera l’inconscient qui occupera l’avant-plan. Le conscient sera donc mis en veille. Cela permettra alors à la personne de détecter les ressources qu’il n’a pas encore exploitées et qu’il pourra utiliser à l’avenir. Pour finir la séance, l’hypnothérapeute réveillera le sujet. C’est le retour qui s’achève après une petite conversation sur ce qui s’est passé pour pouvoir déterminer ce qu’il faudrait faire lors de la prochaine séance. En tout cas, entre les séances d’hypnose, le patient doit mener quelques travaux personnels.

Bon à savoir !

L’hypnose n’est pas de la magie. Ainsi, chaque individu est libre de choisir le chemin qu’il souhaite entreprendre. Il est le seul à savoir ce qu’il veut et ce qu’il ne veut pas faire.

Le thérapeute est tenu au secret professionnel. De la sorte, n’ayez aucune crainte. Tous les échanges resteront confidentiels.

L’état hypnotique est utilisé par l‘hypnothérapeute pour soigner son patient. Mais les outils et les techniques utilisés peuvent en effet varier selon l’état de chaque personne.

Attention ! Le fonctionnement de l’hypnose thérapeutique n’est pas comme la plupart des gens pensent. À l’évidence, ce n’est pas un état de sommeil ou une perte de conscience.