Informations santé : profiter d’une plateforme en ligne

Avec le rythme que chacun mène à l’heure actuelle, il est désormais devenu difficile d’avoir du temps pour soi. Le monde n’a eu de cesse d’évoluer ces dernières années. Internet fait désormais partie intégrante de la vie de chaque personne sur la planète. Toutes les données utiles à la vie quotidienne sont consignées dans le monde virtuel. C’est dans l’optique d’alléger un peu le rythme auquel chacun se raccroche qu’ont été mise en place les plateformes en ligne en rapport avec la santé.

Les plateformes de santé en ligne : c’est quoi au juste ?

plateformes de santé

Il s’agit des sites qui regroupent une information médicale conséquente, des conseils sur l’entretien et la préservation de la santé. Ils sont tenus par de véritables médecins. Sur ces plateformes en ligne se trouvent des conseils de soins pour rester en bonne santé. Cela peut être de simples exercices à faire pour tenir la forme au quotidien ou encore des informations sur la nourriture qu’il faudrait éviter. Outre cela, ces plateformes peuvent également être utilisées pour une téléconsultation. En effet, comme ce sont de véritables médecins et professionnels de santé qui sont à l’origine de ces dernières, ils peuvent diagnostiquer une maladie en se fiant aux symptômes. Si vous souhaitez en savoir plus sur ce sujet, cliquez ici.

Avantages et inconvénients des plateformes de santé en ligne

Il est devenu de plus en plus difficile d’avoir du temps libre ces dernières années. Un des plus grands points positifs d’une plateforme santé, c’est surtout le gain de temps que procure son utilisation. En effet, il n’est plus nécessaire de se rendre chez le médecin et d’attendre des heures avant d’être reçu. Les plateformes de santé sont consultables n’importe où et à n’importe quel moment. Outre cela, elles regorgent de conseils pour se maintenir en forme et permettent donc d’avoir un corps sain. Néanmoins, il est à souligné que ces plateformes ne remplaceront jamais une véritable consultation chez le médecin même si la téléconsultation est très utile pour les conseils de soins par exemple. En effet, le patient peut se tromper sur ses symptômes, ce qui pourrait fausser le diagnostique du médecin. Il est clair que ces sites web peuvent être dangereux s’ils sont mal utilisés par les patients. Outre cela, il existe de nombreuses maladies qui ont les mêmes symptômes, cela pourrait également induire en erreur le docteur. Une analyse complète est de rigueur pour chaque malade. Les patients peuvent également joindre facilement un médecin parmi les médecins connectés, en vue d’une téléconsultation en ligne. Ce dernier pourra accéder aux données de santé de son patient, en consultant son dossier numérique médial grâce à à la connexion avec sa carte vitale comprenant l’information nécessaire à un bon suivi médical.

Comment choisir la meilleure plateforme de santé en ligne ?

Actuellement, avec l’avènement de la technologie dans la vie humaine, Internet est omniprésent. En conséquence, de nombreuses plateformes santé de professionnels ont vu le jour ces dernières années. On peut notamment trouver de nombreuses applications pour smartphones. Une de ces plateformes se trouve être Abilis.ch, mais il existe de nombreuses autres. Pour choisir la meilleure, il faut définir quel service vous recherchez exactement sur le site : un conseil sur une posologie de médicaments, une consultation, une prise de rendez-vous ou même des détails sur telle ou telle maladie. C’est en fonction de ce que vous recherchez que la meilleure plateforme se présentera. Néanmoins, il est recommandé de se référer aux avis laissés par les autres clients sur les différentes plateformes afin de ne pas tomber sur une arnaque. En effet, se renseigner sur le site est une véritable nécessité, une application de service médical doit avant tout être de qualité, avec des professionnels de santé sérieux.

Quand est-il de la relation médecin-patient ?

L’aidant joue un rôle essentiel dans la prise en charge du patient chronique, fragile ou vulnérable. En effet, les « délégués aux soins » des malades à domicile, doivent pouvoir communiquer facilement avec le médecin de famille afin de soigner adéquatement la personne dépendante.

Pour organiser les thérapies, les visites et les contrôles du patient, le médecin doit reconnaître ce rôle de fait à un membre de la famille/cohabitant et lui déléguer une très grande partie de la charge de soins de tous les besoins « globaux » du patient, pas seulement les cliniques.

Voilà donc que le numérique devient le moyen d’atteindre cet objectif ambitieux.

La nécessité d’une solide relation médecin-patient

La prise en charge d’un patient fragile, comme un patient chronique, peut être assez compliquée pour le médecin. Il est très exigeant de suivre ce type de patients de manière structurée car ils sont particulièrement exposés à des imprévus au cours de leur parcours de soins (qui dure généralement toute la vie).

Le médecin, à chaque appel, message et demande reçu, doit établir les priorités d’intervention de temps à autre, puisqu’il est confronté à des pathologies de complexité différente qui nécessitent souvent des compétences spécialisées différentes pour intervenir, en plus de devoir gérer tout -des problèmes d’assistance par rapport aux conditions cliniques de chaque patient.

Par conséquent, investir une personne proche du patient pour l’assister en permanence de près, en partageant les informations, les données et l’adhésion aux thérapies directement avec le médecin, contribue sans aucun doute à rationaliser les processus de soins en les rendant plus simples, plus rapides et plus proches du patient.

Mais comment faciliter la communication entre médecins et soignants, et améliorer la qualité de vie des patients fragiles ?

Les technologies numériques au service des médecins et des soignants

Très souvent il arrive que lors de la prise en charge quotidienne du patient les soignants, bien que poussés par la bonne volonté et l’intuition, n’aient pas les connaissances médico-sanitaires pour toujours garantir une assistance adéquate à leur client. Cela implique un contact permanent avec le médecin avec une surcharge d’informations et de soucis que le professionnel doit gérer.

Heureusement, l’avènement des solutions numériques et de télémédecine a lancé un processus de modernisation également dans le secteur de la santé. Une révolution sans précédent qui a amélioré la gestion du temps, l’organisation des activités mais aussi la relation entre médecins et soignants.

Il a notamment permis aux aidants :

  • communiquer à distance avec les médecins via des plateformes numériques ;
  • réserver des ordonnances, des examens et des visites de dépistage sans quitter la maison ;
  • faire subir au client des contrôles à distance avec télémédecine ;
  • recevoir des rapports, des ordonnances, des documents de santé au format électronique.

D’autre part, les technologies numériques ont permis au médecin de :

  • effectuer des visites de suivi des patients à distance ;
  • privilégier le suivi à domicile des paramètres vitaux ;
  • accroître l’engagement des patients et des soignants dans le processus de soins ;
  • administrer  des thérapies numériques ;
  • améliore le contrôle et l’observance des thérapies à distance ;
  • minimiser la gestion de la maladie à l’extérieur du foyer .

Il va sans dire que ces solutions innovantes ont optimisé le temps de travail du médecin, lui permettant de suivre un plus grand nombre de patients et de les contrôler même à distance.

Le partage d’informations avec la personne qui prend en charge le patient à domicile est devenu plus facile et a rendu le même soignant plus actif dans le respect des indications thérapeutiques, améliorant l’efficacité de l’ensemble du processus de traitement.